Ouverture à la concurrence dans le transport ferroviaire : exemple allemand

Jeudi 25 juin

14:00 - 15:00

Pavillon GART-UTP

Thématique

En Allemagne, la réforme ferroviaire de 1994, qui a ouvert le marché à la concurrence, a pleinement profité aux transports ferroviaires régionaux. Une dizaine d’entreprises opèrent aujourd’hui plus d’un tiers des trains régionaux de voyageurs aux côtés de l’opérateur historique. Avec le soutien financier de l’Etat fédéral, les Länders organisent leurs transports régionaux, après mise en concurrence. Plus de 800 km de lignes « voyageurs » ont été remises en service et nombre de communes désenclavées. La qualité de service s’est améliorée et les matériels modernisés, y compris chez Deutsche Bahn, l’opérateur historique. Le marché des services publics ferroviaires (TER, Transilien, TET) s’ouvre progressivement à la concurrence. Les enseignements de l’Allemagne peuvent-ils être utiles pour le marché français ?

Animateur

Intervenants